google plus pinterest LinkedIn

La Belle et la Bête

Hybride, une division d'Ubisoft, revisite un classique du cinéma français en collaborant sur le film La Belle et la Bête, du réalisateur Christophe Gans.

En tout, ce sont 67 plans d’effets qu’a produit Hybride pour cette plus récente adaptation de La Belle et la Bête. Le mandat principal attribué à Hybride consistait à reproduire une forêt bucolique entièrement virtuelle, baignée d’une lumière matinale tel que demandé par le réalisateur. Mettant à profit un logiciel procédural développé à l’interne, les artistes d’Hybride ont relevé le défi avec brio. Poussant le souci des détails à son maximum, l’équipe y a rajouté des éléments de la nature tels qu’écureuils, oiseaux et papillons, afin d’insuffler vie à cette forêt—lui conférant ainsi un aspect visuel à la fois surnaturel et authentique.

Hybride a également procédé à l’intégration finale de plusieurs scènes d’effets, effectuant la composition numérique de divers éléments 3D, l’intégration d’arrières plans (« mattes painting ») et d’acteurs préalablement tournés sur fond vert.

02.12.14